L'industrie 4.0

Mis à jour : 6 août 2018

la nouvelle chance des industries dans les pays riches ?


L’industrie 4.0 est en ligne de mire des grandes entreprises. On le constate dans l’aéronautique par exemple, chez Safran Aero Boosters à Liège. Mais en quoi consiste cette nouvelle industrie, dite du futur ?

C’est le fruit de la quatrième révolution industrielle, celle du numérique. Elle transforme tout à la fois les produits, les usines et le business. C’est toute la chaîne de production qui est appelée à travailler dans une même continuité numérique, comme on dit, avec des machines beaucoup plus flexibles, avec des techniques de production additive par impression 3D ou des nouvelles façons de souder les pièces par exemple. Safran Aero Boosters produit des compresseurs à basse pression pour les moteurs d’avions et l’entreprise fabrique aussi des bancs d’essai pour tester ses moteurs. Elle s’apprête à surveiller ses bancs d’essai avec des drones, c’est nouveau, et elle va proposer à ses clients des lunettes connectées pour faciliter l’entretien des appareils. 


"Ce ne sont pas des gadgets, ce sont vraiment des outils qui vont nous aider à améliorer la maintenance dans le sens où le client n’aura plus qu’à nous appeler", explique explique Roberto Novello, en charge des bancs d’essai. "On lui propose de porter les lunettes, d’observer l’objet de son appel — l’appareil qui est en anomalie ou en défaut — et à ce moment-là, on lui dit directement, en temps réel, ce qu’il doit faire pour le remettre en place, s’il faut modifier une chose ou l’autre directement. Donc il y a un gain de temps évident".


"Ce ne sont pas des gadgets, ce sont vraiment des outils qui vont nous aider à améliorer la maintenance dans le sens où le client n’aura plus qu’à nous appeler", explique explique Roberto Novello, en charge des bancs d’essai. "On lui propose de porter les lunettes, d’observer l’objet de son appel — l’appareil qui est en anomalie ou en défaut — et à ce moment-là, on lui dit directement, en temps réel, ce qu’il doit faire pour le remettre en place, s’il faut modifier une chose ou l’autre directement. Donc il y a un gain de temps évident".


" Il n’y a aucune raison d’être non compétitif par rapport à des pays émergents".


Lire la suite de l'article >


© 2018 by AC-LOGIQUE

© 2018 ADS COMPANY

  • LinkedIn - White Circle